De la culture, des poissons et des mignardises

Selon Alain Rey, le mot travail est un déverbal de travailler, issu du latin populaire tripaliare, signifiant « tourmenter, torturer avec le trepalium ». (source wikipédia)

Sachant que je te la fais courte mais le trepatruc était un bitonio de torture à bestiole … du coup, j’hésite vachement à  te présenter mon travail en cours … car tu vas penser qu’on a torturé de la baleine et tu vas alerter Greenpeace (et hop un p’tit lien ni vu ni connu !) … ou pire, un tordu va se dire que je mérite la torture pour ce travail et là je finirai en soupe de poisson !

Mais comme c’est vendredi et que je ne veux pas te laisser seul avec ta fatigue et bien je me sacrifie (pour toi et oui ! … non, ne me remercie pas) et je te présente …. 4 mini-micro réductions d’extraits de petits détails de mon travail en cours !

T’es content comme une raie sous un fer à repasser maintenant non ?

très bon week end à toi mon anchois !

14 blablas dans « De la culture, des poissons et des mignardises »

  1. Par Estelle, le

    Bon c’est sûr, on ne comprend pas l’histoire mais ça fait conte de fées le petit château… d’avance, je peux dire que je vais aimer!!

    • Par Lili, le

      ^^merci !

  2. Par Steph, le

    haha excellent! :)

    • Par Lili, le

      … dit la raie sous le fer 😀

  3. Par Alex, le

    De mieux en mieux. Laisse enfin ton boulot et dessine à temps complet !

    • Par Lili, le

      me tente pas ! 😀

  4. Si ma mémoire est bonne c’est « Coluche » qui disait à propos de la  » médecine du travail » qu’enfin on avait intégrer que c’était une maladie !!! hihihi
    Trêves de bavardage, c’est le weekeennndddd comme le chantait Lorie à une époque et ma foi, c’est trop bon !!! …
    Languis de voir ce que tu crées de chouette…
    Bises
    kiki

    • Par Lili, le

      mais oui le travail c’est la santé ! :)

  5. Par loran, le

    alors là,je dit bravo pour ta démonstration,je savais déjà que le travail était, euh, comment dire …………..
    ah oui, mauvais pour la santé,mais j’étais loin d’imaginer que même dans son étymologie, ça pouvait aller aussi loin et maintenant que j’y réfléchis, le travail, une torture, certainement .
    par contre, dans ce cas la, tu nous a présenté tes illustrations faite de nageoire de maîtresse et point de torture, ni de soupe, dans tout cela !
    hi hi hi, interprétation linguistique et détournement . ;D

    • Par Lili, le

      je pense que sur les contrats de travail il devrait y avoir les mêmes messages d’avertissement que sur les paquets de cigarettes ! histoire d’être méfiant … 😉

  6. Par mamyvette, le

    TOUT est joli… j’ai hâte….
    j’aime bien la « poule » avec ses papattes!

    • Par Lili, le

      merci mamyvette, j’espère que « la poule » serait assez visible au final …

  7. Par Bouffetou, le

    Béééé on veux pas des touts petits bouts, on veux des illus completttteuuuuuuuuuuuuuuuuuuuh !
    Ceci dit je suis veri impatiente de voir ca !!

    • Par Lili, le

      gourmand(e) tu portes bien ton pseudo !!! promis je vous en montrerai plus bientôt !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>